L'OCG - Concert de soirée n°3

ENTRE CLASSIQUE & ROMANTIQUE

Le mardi 4 février 2020 à 20h00, ouverture des portes à 19h00


GÁBOR TAKÁCS-NAGY 

direction

ROMAIN GUYOT

clarinette


PROGRAMME

CARL STAMITZ (1745-1801)

Symphonie en ré majeur, « La Chasse »

CARL MARIA VON WEBER (1786-1826)

Concerto N° 2 en mi bémol majeur op. 74, pour clarinette & orchestre

WOLFGANG AMADEUS MOZART (1756-1791)

Symphonie N° 36 en do majeur Kv. 425, « Linz »


Grand voyageur que Carl Stamitz que l’on peut suivre de Mannheim, sa ville natale, à Iéna où il décède, en passant par Paris, Augsbourg, Vienne, Strasbourg, Londres, La Haye, Bruxelles, etc. C’est à Paris, en 1772, qu’il compose sa Symphonie « La Chasse », un divertissement que son employeur, le duc Louis de Noailles, devait apprécier. Et c’est un roi, Maximilien Ier de Bavière, qui commanda à Weber son Concerto pour clarinette N°2, œuvre virtuose s’il en est, créée par Heinrich Bärmann, surnommé le « Rubini de la clarinette », en référence à Giovanni Battista Rubini, célébrissime ténor de la Scala de Milan ! Stamitz avait 27 ans lorsqu’il composa « La Chasse », Weber 25 pour ses concertos pour clarinette et Mozart 27 lorsqu’il composa à Linz sa Symphonie N°36 « à toute allure » comme il l’écrivit à son père, car faisant halte dans cette ville entre Salzbourg et Vienne, il fut invité à donner un concert et il n’avait aucune partition sous la main ! Qui a dit que la valeur n’attend pas le nombre des années ?


BILLETTERIE & INFORMATIONS

L'OCG +41 22 807 17 90

STARTICKET.CH / 0900 325 325 (CHF 1.19/min., appel de réseau fixe)

(dès le 12 août 2019)

Sur place, une heure avant le concert

event_