Grand Théâtre Genève - CE QU’IL NOUS RESTE

Ballet du Grand Théâtre de Genève

Chorégraphie Jérémy Tran

Musique Valentin Hadjadj sur la base d’œuvres de J. S. Bach et de J. P. von Westhoff


Les 6, 10, 11, 12, 13 et 14 juin 2020 à 20h00, ouverture des portes publiques à 19h00. Le dimanche 7 juin 2020 à 15h00, ouverture des portes publiques à 14h00. 


Le quotidien, élégant, raffiné et confortable d’un beau monde est soudainement anéanti par un événement que personne n’avait vu venir. Dans les décombres de ce palais de mémoire, les naufragés de ce drame glissent, ombres à la dérive, jusqu’à ce que le crescendo d’un espoir nouveau les saisisse. Derrière le titre du spectacle de danse du jeune Français Jérémy Tran – Ce qu’il nous reste – il y a aussi une question: qu’est-ce qu’il nous reste après le traumatisme d’une révolution, d’un génocide, d’une diaspora ? Où viendra s’ancrer le drame ? Dans le souvenir d’un paradis perdu ou dans les souvenirs disparaissant sous la poussière du palais de mémoire ? Le regard cinématographique de Jérémy Tran imagine une pièce multiple, décloisonnée. Des corps en mouvement, des musiques ouvragées sur les arpèges carillonnants du violon baroque de Johann Paul von Westhoff et de la Messe en Si mineur de J.S. Bach, mais aussi des images animées, des tableaux vivants, une incursion dans l’inconscient de son public. Ce qu’il nous reste sera la tension entre notre devoir de mémoire et notre besoin d’oublier qui fait corps en un acte de mémoire universelle, éternel comme l’espoir ou évanescent comme l’extase.


INFORMATIONS & BILLETTERIE

www.gtg.ch

Cliquez ici pour acheter votre billet en ligne

event_